assurance-vie, 2016, changements, plafond, gouvernement
Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Ce qui va changer en 2017 pour les assurances-vie ?

 

Comme toujours, une nouvelle année apporte son lot de changements. Que réserve 2017 pour vos assurances-vie ? Quel sera l’impact de certaines mesures gouvernementales sur votre assurance-vie ?

Quoi de neuf en 2017 ?

Ce qui change, c’est le relèvement du précompte mobilier, qui passe de 27 à 30 %. Cette évolution aura un impact significatif sur la plupart des produits de placement. Les assurances de la branche 21 avec une durée minimale de 8 ans ou les produits de la branche 23 qui n’offrent pas de rendement garanti ne sont toutefois pas soumis au précompte mobilier. La hausse du précompte mobilier à 30 % n’aura donc pas de répercussions sur la majorité des assurances-vie. Au contraire, elle renforcera encore l’attrait de ces instruments de placement.

Si vous souhaitez savoir précisément dans quels cas les assurances-vie ne sont pas soumises au précompte mobilier, consultez l’article Précompte mobilier et assurance-vie

Réduire

Suppression du bonus logement dans la Région de Bruxelles-Capitale

Depuis le 01/01/2017, la Région de Bruxelles-Capitale n’octroie plus d’avantage fiscal pour l’assurance solde restant dû liée à un prêt hypothécaire destiné à l’acquisition ou à la transformation de l’habitation propre. Le bonus logement (habitation unique et propre) et l’épargne à long terme régionale (habitation autre qu’une habitation unique et propre) sont supprimés.
En échange du bonus logement, l’abattement passe de 60.000 à 175.000 EUR. La seule condition étant qu’il doit s’agir de l’achat d’un bien immobilier dont le prix n’excède pas 500.000 EUR.
Les avantages dont bénéficient les contrats existants dans le cadre du bonus logement et de l’épargne régionale à long terme sont maintenus. Par ailleurs, les montants continuent à être indexés.
Voici les nouveaux montants qui peuvent être déduits dans le cadre des contrats souscrits jusqu’au 31/12/2016 inclus :

  • Montant de base : 2.350 EUR.
  • Majoration durant les 10 premières années : 780 EUR.
  • Plus de 3 enfants à charge : 80 EUR.
Réduire