assurance-vie
Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Assurance-vie, qu'est-ce que c'est ?

Et comment l'utiliser?

​Une assurance-vie peut servir à constituer une pension complémentaire ou un capital pour vos héritiers à votre décès. Mais vous pouvez aussi souscrire une assurance-vie pour réaliser bien d'autres objectifs encore. Vous trouverez les différentes possibilités ici.

Épargner pour votre avenir.

  • Pension
    Votre pension légale ne sera pas suffisante pour maintenir votre niveau de vie au moment de votre retraite. Votre pension légale sera en effet bien moins élevée que votre dernier salaire. Conclusion : vous devez constituer vous-même un capital-pension complémentaire. Cela est parfaitement possible grâce à une assurance-vie. Vous vous constituerez ainsi non seulement une poire pour la soif, mais les primes vous offriront en outre un avantage fiscal ! Si vous avez déjà épuisé toutes les possibilités de déduction fiscale, il vous restera encore d'autres solutions pour constituer une pension, mais sans avantage fiscal.
  • Vos (petits-)enfants
    Vous pouvez bien sûr aussi épargner pour votre (petit-)enfant pour lui donner un petit coup de pouce financier.
Réduire

Placements

Si vous voulez rentabiliser une partie de votre épargne, vous pouvez alors opter pour une assurance-vie. Vous aurez le choix dans ce cas entre plusieurs formes de placement :

  • une assurance-vie de la branche 21 ou assurance-épargne vous offrira à la fois une garantie de capital et un rendement garanti, avec éventuellement aussi une participation bénéficiaire annuelle.
  • une assurance-vie de la branche 21 avec seulement une garantie de capital vous offrira uniquement la certitude de récupérer votre capital de départ (moins les frais et les taxes).
  • une assurance-vie de la branche 23 : est liée à des fonds de placement. Certaines assurances-vie de la branche 23 offrent ainsi une perspective de rendement potentiellement plus élevé.

Si vous êtes un investisseur plutôt prudent, mieux vaudra opter pour la sécurité de la branche 21. Si vous êtes prêt à prendre un peu plus de risques, investissez davantage dans la branche 23.

Réduire

Protection contre les conséquences financières d'un décès.

​Le décès soudain d'un ou des soutiens de famille peut avoir de graves conséquences financières. Les revenus de la famille chutent en effet inévitablement, alors que les frais fixes restent inchangés. Vous pouvez, à travers une assurance-vie, faire verser un capital au décès de l'assuré et vous protéger ainsi, vous ou vos héritiers, contre une déconvenue financière.
L'assurance solde restant dû en est un exemple type. Si vous décédez, celle-ci rembourse (partiellement) votre crédit.
Réduire

Planification de patrimoine

​Enfin, vous pouvez aussi utiliser une assurance-vie pour laisser un capital à d'autres. Cela peut se faire simplement en désignant la personne concernée comme bénéficiaire en cas de décès. Ou de manière optimisée avec, par exemple, des montages dans le cadre d'une donation de la main à la main. Vous éviterez ainsi à vos héritiers de devoir payer des droits de succession. Demandez un avis éclairé pour choisir la formule la mieux adaptée à vos souhaits.
Réduire