investir assurance
Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Assurances-placements: y a-t-il un âge pour investir ?

Non. Mais chaque âge a ses règles

​On n'est jamais trop jeune -ou trop vieux -pour investir. Chaque âge a ainsi ses avantages en matière de placements. Si vous êtes jeune, votre argent pourra fructifier pendant de nombreuses années. Et si vous êtes plus vieux, vous aurez plus de moyens pour investir. Voici quelques règles à suivre en fonction de votre âge.

Moins de 45 ans

Si vous êtes jeune, vous n'aurez peut-être pas encore forcément beaucoup de moyens, mais votre horizon de placement sera plus important. Vous pourrez donc vous permettre de prendre un peu plus de risques, en espérant ainsi un rendement potentiellement plus élevé. Le temps lissera de lui-même les hauts et les bas de la Bourse.

Quel placement vous convient?

  • l'assurance-placement : avec plus ou moins de risque, avec ou sans mécanismes de protection supplémentaires pour vous éviter de lourdes pertes et protéger vos gains. La plupart des produits au rendement potentiellement plus élevé ont un horizon de placement d'au moins huit ans.
  • conservez suffisamment d'argent sur un compte d'épargne pour pouvoir faire face aux dépenses imprévues.
Réduire

Entre 45 et 65 ans

Votre aisance financière sera de plus en plus grande, surtout à mesure que vous rembourserez votre maison et que vos enfants quitteront le nid. Vous pourrez donc investir plus, mais vous aimerez aussi récupérer autant que possible ce que vous avez investi à l'approche de votre pension.

Quels placements vous conviennent?


Conseil

  • ne misez pas tout sur le même cheval. Diversifiez vos placements.
Réduire

Plus de 65 ans

Vous êtes pensionné et aimeriez disposer d'un petit extra pour compléter régulièrement votre pension légale ? Vous recherchez un peu plus de sécurité pour protéger le capital constitué ? Choisissez une assurance-placement avec ou sans taux garanti. En plus, vous pouvez utiliser votre assurance-placement pour organiser votre succession. Pour ce faire, désignez un bénéficiaire qui recevra le produit de votre assurance à votre décès.

Allez encore plus loin et utilisez votre assurance-placement pour céder une partie de votre patrimoine à vos enfants par donation.  Ils paieront ainsi moins de droits de succession à votre décès.

Réduire

Investir intelligemment à tout âge

Que vous soyez jeune ou vieux, il existe des solutions de placement pour chaque âge et chaque besoin. Votre conseiller en assurances cherchera avec vous la meilleure solution dans votre cas précis.

Réduire