garçon heureux
Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Votre enfant part cet été en camp scout comme ‘animé’ ou ‘animateur’. Est-il bien assuré ?

Vérifiez-le à l'aide des conseils suivants

Plus de 350.000 enfants en Belgique sont affiliés à un mouvement de jeunesse, comme les scouts, les guides ou les patros.…. Malheureusement, personne n'est à l'abri d'un accident et il peut donc arriver que des enfants se fassent mal lors de l'une ou l'autre activité. Quelle assurance intervient alors ?

En cas de problème dans le cadre du mouvement de jeunesse, posez-vous d'abord la question suivante :Quelqu'un a-t-il commis une ‘faute’ ? Et si oui, cette faute est-elle à l'origine de l'accident et des dommages qui en découlent ?
Réduire

Oui, il y a eu ‘faute’

  • Si votre enfant est membre ou animateur d'un mouvement de jeunesse, une bonne assurance RC Vie privée (aussi appelée assurance familiale) sera certainement utile s'il est responsable de dommages à un tiers. Il pourra s'agir dans ce cas d'autres enfants du mouvement de jeunesse ou de tiers que votre enfant rencontrera en rue lors d'un jeu, etc.
    Cette assurance propose une large couverture pour les dommages corporels et matériels aux tiers:
    • dommages corporels : 12,5 millions d'euros (plus de 20 millions d'euros aujourd'hui après indexation);
    • dommages matériels : 620.000 euros (plus de 1 million d'euros aujourd'hui après indexation).
  • Si vous n'avez pas d'assurance familiale, vous pourrez vous rabattre sur l'assurance responsabilité que chaque mouvement de jeunesse est tenu de souscrire.
    Les montants assurés seront toutefois sensiblement moins élevés que dans le cadre d'une assurance familiale. Les couvertures exactes varieront par ailleurs en fonction de l'assurance souscrite par le mouvement de jeunesse. La question qui se posera alors consistera à savoir si la couverture sera suffisante en cas d'accident grave.

 

  • Pensez aussi aux situations pour lesquelles votre enfant sera la victime : votre assurance protection juridique pourra vous aider à obtenir un dédommagement auprès du responsable (ou de son assureur).
Réduire

Non, aucune faute n'a été commise

​Dans ce cas, aucune assurance responsabilité n'interviendra. Les mouvements de jeunesse souscrivent parfois une assurance accidents pour de tels cas. Nous vous conseillons de le vérifier. Demandez aux responsables si le mouvement de jeunesse possède bien une telle assurance accidents et quelles en sont les garanties.

Pour plus de sécurité, nous vous recommandons de prendre vous-même une assurance accidents. Vous pourrez ainsi laisser vos enfants s'amuser au mouvement de jeunesse l'esprit tranquille.

Réduire