conseils-pour-un-espace-bureau-ergonomique
En savoir plus sur ces assurances?

Conseils pour un espace bureau ergonomique

En cette période de crise, nombreux sont ceux qui travaillent à la maison. Et pour beaucoup d'entre eux, le télétravail est une nouveauté. Par ailleurs, tout le monde ne dispose pas de son propre bureau à la maison.  L'aménagement d'un bureau nécessite de nombreux ajustements, tant sur le plan organisationnel qu'ergonomique. Comment pouvez-vous procéder concrètement pour ne pas nuire à votre santé et adopter à tout moment une position assise ergonomique ? L'ergothérapeute Ruth De Nil nous propose quelques conseils. ​

Aménager un bureau de manière ergonomique pour préserver son dos : comment faire ?

Tout le monde n'a pas la chance d'avoir une chaise ergonomique à la maison. Raison de plus pour adopter une position correcte. Il est donc crucial d'opter notamment pour un siège dynamique, comme une chaise réglable avec accoudoirs, une balle, un tabouret ou un siège repose-genoux. Vous n'en avez pas ? Dans ce cas, choisissez une chaise solide avec un dossier et, éventuellement, des accoudoirs. Vous devez pouvoir vous y installer de manière stable.  Il est toutefois important de varier les positions. Si vous choisissez une balle ou un repose-genoux, alternez avec un autre siège pendant la journée pour éviter tout problème. ​​​


Adoptez toujours une position assise active. En d'autres termes, installez-vous bien sur vos deux fesses. Sinon, vous glisserez petit à petit vers une position assise passive qui peut, à terme, causer des problèmes de dos. 


Vous avez un meuble qui vous permet de travailler debout ? Un plan de travail dans la cuisine, peut-être, ou une planche à repasser ? S'il se situe à la hauteur des coudes, ce peut être un bon endroit pour travailler pendant un certain temps, et vous dégourdir les jambes au passage. Assurez-vous cependant que votre écran soit bien au niveau des yeux.








Réduire

Comment adopter une position assise correcte sur votre chaise ?

Posez vos pieds à plat sur le sol. Un livre ou une boîte à chaussures peuvent vous aider. Veillez à ce que votre bassin soit plus haut que vos genoux. Si nécessaire, placez un coussin sous vos fesses. Vous pourrez ainsi incliner votre bassin vers l'avant et garder le dos droit. Assurez-vous qu'il y ait un espace d'environ 5 à 10 cm entre le siège et vos genoux. La règle de base est simple : prévoyez une distance d'un poing entre le siège et vos genoux. De cette façon, vos cuisses sont bien soutenues et vous évitez tout pincement de vos genoux. 

Pour soutenir suffisamment votre dos, nous vous conseillons de placer un coussin dans le bas de votre dos. De cette façon, votre dos est suffisamment soutenu et vous risquez moins d'adopter une position assise passive. ​


Votre siège est équipé d'accoudoirs ? Veillez à ce qu'ils ne soient pas trop hauts, afin que vos épaules soient détendues et que vous n'adoptiez pas une position crispée. ​





Réduire

L'aménagement de votre poste de travail est aussi crucial. Comment procéder au mieux ?

Avant tout, assurez-vous que la profondeur de votre table soit suffisante : une longueur de 80 cm est idéale, tant au niveau de l'espace pour les jambes que pour le bon placement de l'écran. La table doit être de préférence à hauteur du coude. Si ce n'est pas le cas et que le plan de travail est, par exemple, trop bas, vous pouvez le rehausser au moyen de quelques livres. 

La position de votre écran est également un élément important. De préférence, le bord supérieur de l'écran doit se trouver à hauteur des yeux. Les personnes qui portent des lunettes bifocales doivent légèrement baisser l'écran. Pour la distance de vision, prenez la longueur d'un bras (environ 40 cm) comme indication. Si votre écran est trop bas, remontez-le avec quelques livres.

Il est préférable de placer votre clavier juste devant vous et votre écran. En le plaçant à environ 10 centimètres du bord de la table, vous vous assurez que votre poignet peut reposer sur le bureau dans une position détendue. Posez votre clavier à plat. Cela permet de réduire les tensions au niveau du poignet. Au début, il faut s'y habituer, mais à plus long terme, il s’agit de la meilleure posture.



Pour la souris, il est primordial d'avoir suffisamment d'espace pour la déplacer sur le bureau. Les raccourcis clavier comme CTR C (copier) et CTR V (coller) vous permettent de ne pas switcher entre la souris et le clavier, ce qui est moins contraignant pour vos poignets. Vous utilisez tout de même votre souris ? Assurez-vous que vos mouvements partent du coude et pas seulement de votre poignet. 

Vous avez un porte-document ? Parfait !  Si en avez souvent besoin, il est préférable de le placer entre le clavier et l'écran. 








Réduire

Les personnes qui travaillent à domicile se déplacent généralement beaucoup moins qu'au bureau. Comment vous assurer que vous faites suffisamment d'exercice pendant la journée ?

​Il est important de prévoir assez de moments dans la journée pour bouger un peu. Même lorsque vous êtes assis, vous pouvez faire de petits exercices d'étirement. Vous évitez ainsi les tensions musculaires.

Vous recevez un appel téléphonique ? Profitez-en pour vous lever et marcher pendant que vous êtes en ligne. Faites également suffisamment de micro-pauses durant lesquelles vous bougez 30 secondes ou une minute par heure pour vous débarrasser des raideurs. Le site de jobat, par exemple, vous propose quelques exercices simples pour étirer les bras et les jambes.

Le matin et l'après-midi, faites également une macro-pause de 10 à 15 minutes pendant laquelle vous quittez votre poste de travail pour vous promener ou faire quelques exercices. En outre, il est vivement conseillé de sortir pendant la pause déjeuner pour se dégourdir les jambes. Vous pourrez ainsi conserver votre niveau d'énergie.

Vous voulez plus de tips & tricks concrets pour améliorer votre bien-être au jour le jour pendant cette période particulière ? Découvrez les 5 webinaires interactifs d'AG Health Partner ! Animés par des experts belges, ils reviennent sur les différentes facettes du bien-être. Inscrivez-vous à l'un des webinaires. Ils seront ensuite ajoutés à la page.





Réduire

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​