petits travaux économie collaborative
En savoir plus sur ces assurances?

Petits travaux et économie collaborative

Pensez à être bien assuré

Vous aimez bricoler, vous avez la main verte, vous êtes un as des maths ? Quelqu'un vous attend quelque part pour monter une armoire, tailler une haie ou donner des cours particuliers. Vous rencontrez cette personne sur une plateforme de partage en ligne. C'est très simple : elle est satisfaite de vos services et vous gagnez un peu d'argent. Pensez toutefois à vérifier votre assurance.

Demandez aux gens ce qu'ils trouvent le plus gratifiant et leur réponse sera le plus souvent : mettre leurs talents à profit pour aider d'autres personnes. Et c'est précisément le moteur de l'économie collaborative. Ça, et le fait que ça permet également de gagner un peu d'argent. Vous aimeriez donc vous aussi faire des petits travaux chez des gens, livrer des colis ou des repas ou donner des cours particuliers ? Inscrivez-vous alors sur une plateforme de partage et mettez-vous au travail.
Réduire

Quels revenus complémentaires pouvez-vous percevoir ?

Vos services ne doivent pas forcément être gratuits. S'il s'agit de services fournis à des particuliers en passant par une plateforme de partage agréée, vous pourrez même gagner jusqu'à 5.100 euros par an. Ces revenus seront imposés au taux préférentiel de 10 %. Lisez-en plus ici sur les revenus complémentaires de l'économie collaborative.
Réduire

Comment êtes-vous assuré ?

Imaginez, vous êtes en train de fixer une armoire chez quelqu'un et un morceau du plafonnage se détache subitement. Rien ne dit hélas que votre assurance familiale vous aidera pour payer les dommages. Bon nombre d'assureurs estiment en effet que les petits travaux pour d'autres personnes ne relèvent pas de la vie privée.

Avec l'assurance RC Vie privée d'AG Insurance, vous pourrez travailler l'esprit tranquille. Dès que vous fournirez des services, en dehors de votre activité professionnelle normale, à des particuliers en passant par une plateforme de partage agréée ou organisée par l'État et jouissant de ce fait d'un régime fiscal préférentiel, vous serez assuré par l'assurance familiale d'AG Insurance pour les dommages que vous causerez pendant ces petits travaux. Pour vos propres dommages - comme une épaule cassée en tombant d'une échelle - vous pourrez peut-être faire appel à l'assurance accidents du travail pour gens de maison de la personne pour qui vous travaillez (si elle en a une), mais rien n'est sûr. Mieux vaudra donc conclure vous-même une assurance accidents.

Réduire

Quelle différence avec le bénévolat ou le travail associatif ?

Encore ceci : si vous consacrez utilement vos temps libres à du bénévolat ou un travail associatif (rémunéré), vous serez couvert par l'organisation en question. Celle-ci a en effet l'obligation de souscrire une assurance responsabilité civile pour tous ses bénévoles. Votre propre assureur familial vous orientera en cas de dommages vers l'assurance de l'organisation.
Réduire