assurance solde restant du
En savoir plus sur ces assurances?

Pourquoi deux assurances solde restant dû valent mieux qu’une ?

Une tranche de vie

Christelle et Alex ont la trentaine. Ils ont deux enfants : Arthur (7 ans) et Augustin (5 ans). Il y a quatre ans, ils ont conclu un prêt pour construire la maison de leurs rêves. Dans ce cadre, ils ont décidé de souscrire une assurance solde restant dû pour Alex, mais pas pour Christelle. Ont-ils vraiment bien fait ?​

​Alex a un super job dans une multinationale renommée du port d'Anvers. Mais il a des horaires très irréguliers et, surtout, très longs. Il lui arrive souvent d'être de garde. Il peut donc être appelé au beau milieu de la nuit. Bien entendu, son employeur récompense tous ces efforts : Alex gagne bien sa vie. Christelle travaille à mi-temps. Elle peut donc s'occuper des enfants sans problème. Et plus particulièrement d'Augustin, qui est souvent malade. 

Lors de la conclusion du prêt hypothécaire, le couple a choisi de ne souscrire qu'une seule Assurance solde restant dû, pour Alex. Après tout, c'est lui qui contribue le plus aux revenus du ménage. S'il venait à décéder, Christelle et ses enfants seraient dans une situation financière intenable. Sans l'apport financier de Christelle, le salaire d'Alex suffirait encore largement pour couvrir toutes les dépenses de la famille. Il leur semblait donc logique qu'une assurance solde restant dû était inutile pour Christelle. 

Réduire

Mais est-il pour autant judicieux ?

Un jour, Christelle tombe gravement malade. Le verdict est sans appel. Le médecin diagnostique une forme incurable et agressive de cancer. Trois mois plus tard, Christelle décède. Le chagrin d'Alex est immense. Heureusement, la famille n'est pas confrontée à des difficultés financières, grâce au salaire élevé d'Alex.

Mais Alex a oublié un détail : il doit désormais s'occuper seul de l'éducation de ses enfants. En raison de ses horaires compliqués, la situation devient rapidement ingérable. Alex doit chercher un nouvel emploi avec des horaires plus réguliers et plus près de chez lui. Un travail non seulement moins stimulant, mais surtout beaucoup moins bien payé. La situation devient immédiatement beaucoup moins confortable. Comme Christelle n'avait pas souscrit d'Assurance solde restant dû, Alex doit rembourser le prêt lui-même. Le crédit est basé sur ses revenus antérieurs (bien plus élevés).
L’impact (financier) du décès de Christelle est donc bien plus important qu’imaginé dans un premier temps. Peut-être qu’en fin de compte, ce n’était pas une bonne idée d’assurer uniquement le partenaire avec les revenus les plus élevés ? Il faut en effet tenir compte de toutes les conséquences quand il arrive malheur à un des deux partenaires.  

Deux assurances solde restant dû – une au nom d’Alex et une autre au nom de Christelle – auraient dans ce cas-ci permis d’éviter bien des tracas.

Vous envisagez de faire un emprunt pour une habitation ? Dans ce cas, rappelez-vous l’histoire d’Alex et Christelle. Veillez à suffisamment vous protéger via une assurance solde restant dû, histoire de pouvoir dormir sur vos deux oreilles (dans votre nouvelle chambre) !

Cette histoire est basée sur des faits réels. Bien entendu, nous avons adapté les noms pour préserver la vie privée des clients concernés. Ce témoignage concerne une situation spécifique qui peut être, pour diverses raisons, différente de la vôtre. Avant de conclure une assurance décès, il devra vérifier que celle-ci répond à vos exigences et besoins.

--------

Cette publicité est relative aux assurances décès d’AG Insurance (branche 21). Ces assurances prévoient le versement d’un capital au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) en cas de décès de l’assuré en cours de contrat. Elles sont soumises au droit belge. Des exclusions, limitations et conditions quant au risque assuré sont prévues. Avant la souscription du produit, il est nécessaire de prendre connaissance des conditions générales et de la fiche info assurance décès, disponibles gratuitement sur www.ag.be. 

AG Insurance sa – Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA BE 0404.494.849 – www.ag.be - Tél. +32(0)2 664 81 11, entreprise belge d’assurance agréée sous code 0079, sous le contrôle de la Banque nationale de Belgique, Bd. de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles.​


Réduire

​​