6 conseils de Seppe Smits pour partir skier
En savoir plus sur ces assurances?

Ski : les conseils de Seppe Smits pour choisir votre équipement !

Vous allez dévaler les pistes de ski durant les congés ?

​Voici 6 conseils utiles de notre champion belge de snowboard Seppe Smits pour choisir votre équipement. Protection des poignets, casque, lunettes, protection dorsale et sac à dos : comment les choisir ? A quoi faire attention ?  Car si ces protections peuvent vous protéger des petits bobos, elles peuvent également vous sauver la vie lorsque vous êtes confronté à une avalanche !

Vous connaissez Seppe Smits ?

Seppe est un snowboardeur spécialisé dans le « slopestyle » et le « big air ». Il dévale les pistes depuis l'âge de 9 ans. Originaire du « plat pays », il a pourtant réussi à dompter la montagne et à s'adjuger un titre de Champion du monde de snowboard en slopestyle en 2017. Récent vainqueur du Joyau du Sport flamand, il disputera en 2018 les Jeux Olympiques d'hiver à PyeongChang et est considéré comme la plus grande chance belge de médaille.

Envie d'en savoir plus sur cet athlète ambitieux cherchant sans cesse à repousser ses limites ? Retrouvez son actualité.

Et qui mieux que Seppe peut nous donner des conseils en matière de protection pour les sports d'hiver ? Retrouvez ci-dessous 6 conseils utiles avant de faire votre valise, direction la neige !

Protégez vos poignets  et vos genoux en cas de chutes

Il existe pour ce genre de protections plusieurs alternatives. L'idéal est d'avoir des gants qui combinent une protection intérieure et extérieure. De cette manière, vos poignets seront totalement protégés.

En ce qui concernant les genoux et le fessier, les « crash pants » sont un must, surtout si vous débutez  étant donné que vous allez probablement beaucoup tomber.

Pensez au casque !

Un bon casque doit répondre aux 3 critères suivants :

  1. Ni trop grand, ni trop petit. Mettez-le sur votre tête sans l'attacher et penchez-vous vers l'avant. Si le casque tombe, c'est qu'il est trop grand.
  2. La mentonnière doit
    • être posée sur le menton, sans frotter, et
    • pouvoir être détachée à une seule main.
  3. Le casque doit permettre d'entendre les bruits environnants de manière à pouvoir entendre les autres skieurs et snowboardeurs.

Par ailleurs, vos lunettes de ski doivent s'aligner sur le rebord de votre casque.

Les protections dorsales protègent votre dos

Là aussi il existe de nombreux modèles. Choisissez une protection dorsale qui absorbe les chocs et qui se plie facilement, ce qui sera plus agréable à porter. Si vous skiez lorsqu'il fait très froid, choisissez plutôt un pull thermique avec une protection dorsale intégrée qui sera très pratique.

Des lunettes de ski adaptées à la météo

Peu de gens le savent, mais les lunettes de soleil ordinaires ne protègent pas suffisamment des rayons du soleil réfléchis par la neige et qui vous arrivent de tous les côtés des lunettes. Il est donc indispensable de s'équipe de lunettes de ski. En outre, il faut des lunettes adaptées aux conditions climatiques. En avoir 2 paires est donc indispensable.
Quelle paire mettre ?

  • Mauvais temps = verre transparent qui laisse passer davantage de lumière pour bien voir le relief
  • Beau temps = verre miroir ou verre plus sombre

Soyez prudents si vous sortez des sentiers battus !

Sortir des pistes peut s'avérer dangereux. Les risques d'avalanches sont en effet plus importants.

Dans tous les cas, nous vous conseillons fortement de ne pas faire du « hors-pistes » sans l'autorisation des autorités compétentes sur place et sans être accompagné d'un guide agréé.
Voici en outre 4 choses fondamentales à savoir si vous deviez décider de le faire et que les choses tournent mal.

  1. Ne partez jamais seul faire du hors-piste. Soyez toujours au minimum 3. Ainsi, en cas d'avalanche, il y a plus de chance pour que quelqu'un puisse agir.
  2. Emmenez avec vous un DVA (Détecteur de victimes d'avalanches.) Enclenchez-le avant de partir et assurez-vous qu'il émette un signal.
    En cas d'avalanche, il permet aux sauveteurs de capter le signal de la balise de la victime et de la retrouver.
  3. Si vous êtes proche d'une balise, utilisez une sonde pour évaluer où se trouve exactement la victime.
  4. Une fois la profondeur et la distance évaluée, servez-vous d'une pelle pour dégager la victime le plus rapidement possible.

Votre sac à dos peut aussi vous sauver la vie

Il existe aujourd'hui des sacs à dos incluant un airbag. En cas d'avalanche, ce type de sac à dos permet de rester davantage en surface et diminue ainsi le risque d'être enseveli.

Si vous deviez tout de même être enseveli, l'airbag augmente votre volume au moment de l'impact. Une fois dégonflé, il donne davantage d'espace sous la neige. Vous pouvez donc plus facilement bouger et respirer sous la neige compacte, ce qui accroît vos chances de survie.

Bon à savoir: ce matériel peut également être loué sur place, dans les stations. Aucune excuse donc pour ne pas être correctement équipé.

Réduire