Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Un abandon de recours ne suffit pas toujours

Prenez vous-même une assurance incendie

​De nombreux locataires se sentent rassurés lorsque le propriétaire insère une clause d'abandon de recours dans le contrat de bail. Mais ce n’est pas tout à fait à raison:  il reste un certain nombre de situations où vous devrez supporter vous-même les dommages. Voilà pourquoi chaque locataire a intérêt à souscrire lui-même une assurance habitation.

Au terme de votre contrat de bail, vous devrez laisser l'habitation louée dans l'état dans lequel elle se trouvait au moment où vous y avez emménagé. Cela signifie aussi que vous serez (le plus souvent), en tant que locataire, responsable des dommages causés au bien loué, sauf si vous pouvez prouver le contraire.

À première vue, un abandon de recours du propriétaire vous protégera suffisamment. Cela signifie en effet que l'assureur incendie du propriétaire ne se retournera pas contre vous pour les dommages à l'habitation louée. Toutefois, pareil abandon de recours ne sera pas toujours étanche.

Tout d’abord, un abandon de recours repris dans l'assurance habitation du propriétaire ne sera en aucun cas suffisant. Vous n'aurez en effet aucun contrôle sur cette assurance. Le propriétaire est-il bien assuré ? A-t-il payé toutes ses primes ? La couverture est-elle encore valable ?
Pour plus de sécurité, exigez un abandon de recours dans votre contrat de bail.

Mais même dans ce cas, il restera de bonnes raisons de souscrire vous-même une assurance habitation

  1. pour assurer vos propres biens, votre mobilier contre les incendies, les dégâts des eaux, les inondations, les court-circuits,  ...
  2. pour couvrir votre responsabilité vis-à-vis des tiers. En tant que locataire, vous serez responsable des dommages aux tiers. Lorsqu'un incendie dans votre appartement provoquera des dommages dus à la fumée chez les voisins par exemple. Vis-à-vis de ces voisins, des passants, ... l'abandon de recours ne sera pas valable. Il ne s'appliquera en effet qu'entre vous, le propriétaire et son assurance incendie.

Source :​

www.assuralia.be

Réduire