Comment assurer une maison kangourou ?
Partagez cette page
En savoir plus sur ces assurances?

Comment assurer une maison kangourou ?

 

​L'assurance pour une maison kangourou constituée de plusieurs logements ne sera pas la même que pour une habitation traditionnelle.

​Si les maisons kangourous ne représentent encore qu'un phénomène récent en Belgique, le concept est par contre déjà bien implanté aux Pays-Bas et en Scandinavie. Le plus souvent, l'habitat kangourou concerne des personnes âgées qui vivent avec leurs enfants, dans des zones d'habitat distinctes ou non, avec chacun leur propre cuisine, living, chambre et salle de bain. Il n'y a toutefois pas d'obligation de lien de parenté entre les occupants, un jeune ménage et un couple de personnes âgées pouvant parfaitement cohabiter s'ils s'entendent bien.

Certaines maisons ont du reste déjà été construites avec la possibilité de les agrandir ultérieurement ou de les scinder en différentes zones d'habitat. Mais le plus souvent, les gens préfèrent transformer une maison existante ou construire une annexe pour en faire une habitation kangourou. Pour l'assurance, la situation variera selon que l'habitation sera achetée en copropriété ou qu'une des générations emménagera chez le propriétaire.

Si la maison est achetée en copropriété, une seule assurance incendie suffira. Chaque copropriétaire aura toutefois intérêt à souscrire lui-même une garantie pour couvrir  son mobilier, même si la maison a été achetée par les (grands-)parents et les (petits-)enfants ensemble.

Si la maison appartient à un seul propriétaire, celui-ci assurera l'ensemble de l'habitation. Si le propriétaire de la maison a une assurance Top Habitation d'AG Insurance et que ses (grands-)parents emménagent chez lui, ces derniers pourront bénéficier d’un abandon de recours gratuit et ne devront plus assurer leur responsabilité locative. Cet abandon de recours signifie en effet qu'AG Insurance ne se retournera pas contre les (grands-)parents après indemnisation s'ils ont causé des dégâts à la maison.

Si la maison kangourou est partagée avec d'autres personnes sur la base d'un contrat de bail, les locataires auront alors en principe intérêt à souscrire une assurance qui couvrira leur mobilier et également leur responsabilité locative au cas où ils seraient responsables de dommages à la maison.

Réduire