Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Quand avertir la police en cas d'accident de la circulation ?

Voici comment bien évaluer la situation

​Appeler la police lorsque vous êtes impliqué dans un accident de la circulation n'est pas toujours nécessaire. Cela sera par exemple le cas si les dégâts sont uniquement matériels et qu'il n'y a pas de désaccord entre les différentes parties. Appeler la police sera par contre vivement conseillé voire impératif dans différentes situations.

  • S'il y a des blessés. Pas seulement des blessés graves, mais aussi des blessés légers. Ceux-ci pourront en effet aussi être temporairement en incapacité de travail et un dossier détaillé sera dans ce cas très important.
  • Si vous n'êtes pas d'accord avec la partie adverse quant aux causes et aux circonstances de l'accident.
  • Si la partie adverse commet un délit de fuite.
  • Si vous pensez que la partie adverse est sous l'influence d'alcool, de médicaments ou de drogue.
  • Si la partie adverse ne semble pas en ordre de permis de conduire, d'assurance, d'immatriculation ou de contrôle technique.
  • Si vous pensez que la partie adverse conduit une voiture volée.
  • Si l'accident est la conséquence d'une infraction grave au code de la route.
  • Si la partie adverse est mineure.
  • Lorsque le constat d'accident européen ne peut, pour l'une ou l'autre raison, pas être complété.

Découvrez ici ce que vous devez faire en cas d'accident de la route.

Réduire