Conduire quand il neige? Faites le test!
En savoir plus sur ces assurances?

Savez-vous conduire dans la neige? Faites le test!

Savez-vous conduire dans la neige? Faites le test!


L’hiver est à nos portes et avec lui l’ombre de la neige et du gel. Savez-vous comment réagir dans toutes les situations sur des chaussées verglacées ? Faites le test !

Savez-vous conduire sur les routes glissantes ?

Répondez à 5 petites questions et découvrez votre niveau !


Je fais le test !

5 bons réflexes pour garder le contrôle de son auto en hiver


En hiver, plus que jamais la prudence reste de mise. Les 3 grands principes de base sont connus :

  • roulez lentement et en souplesse
  • anticiperez
  • ayez de bons pneus hiver

Au-delà de ces règles de conduite, les 5 conseils suivants peuvent faire toute la différence sur les routes glissantes et enneigées.

  1. Dans les files, comptez les crocodiles !

    Quelle est la distance de sécurité entre deux voitures ? D’après le code de la route, elle doit être « suffisante » et « adaptée aux circonstances ». C’est là qu’entre en jeu la fameuse « règle des 2 crocodiles » (dites " un crocodile, deux crocodiles "). Concrètement, il est donc conseillé de compter 2 secondes entre son véhicule et celui qui nous précède en temps normal. Par temps de gel ou de neige, on double cette mesure, soit 4 secondes. Mais à quoi correspondent ces 4 secondes ? Cela dépend de votre vitesse.

    Distance minimale de sécurité si vous roulez àTemps normal
    (2 secondes)
    Temps pluvieux
    (3 secondes)
    Sol glacé
    (4 secondes)
    30 km/h17 m25 m33 m
    50 km/h28 m42 m55 m
    70 km/h39 m58 m78 m
    90 km/h50 m75 m100 m
    120 km/u67 m100 m133 m

    Quelques exemples

    • Vous êtes sur l’autoroute et roulez à 90 km/h. 90 km divisé par 360 secondes = environ 50 mètres de distance en temps normal (2 secondes) et 100 mètres si la route est plus verglacée (4 secondes).
    • Vous roulez à 40 km/h sur une petite route? 40 km divisé par 360 secondes = un peu plus de 20 mètres par temps normal (2 secondes) et près de 45 mètres si le sol est gelé (4 secondes)

    Il s’agit naturellement de distances minimales de sécurité.

  2. En montée, passez à la vitesse supérieure

    Roulez en sous-régime pour éviter aux roues de patiner. En pratique, cela revient à choisir un rapport de boîte de vitesses supérieur à celui que vous utiliseriez normalement. Ce conseil vaut également sur sol plat, glacé ou enneigé.

  3. Dans les descentes, passez à la vitesse inférieure

    Dans les descentes, c’est logiquement l’inverse. On passe en sur-régime pour maintenir l’adhérence au sol. Choisissez alors une vitesse inférieure à celle que vous passeriez normalement. Utilisez le frein moteur plutôt que de freiner pour limiter la prise de vitesse.

  4. Anticipez toujours les virages

    Anticipez les virages sur votre trajet en réduisant votre vitesse à leur approche et en roulant ensuite en douceur et sans à-coups. Si vous devez freiner, faites-le progressivement : d'abord avec le frein-moteur, ensuite avec les freins proprement dits.

  5. En cas de dérapage

    Ne freinez pas et n’accélérez pas. Regardez dans la direction où vous voulez allez, relâchez l’accélérateur, en laissant la voiture ralentir par elle-même, et braquez le volant dans la direction vers laquelle vous voulez aller. Beaucoup de paramètres entrent en jeu. Il est donc primordial de s'entraîner afin d'en faire des automatismes. 

Source

Réduire