le vélo en toute sécurité : l'affaire des cyclistes et des automobilistes
En savoir plus sur ces assurances?

Supporter de la sécurité à vélo

Pour la première fois depuis la Deuxième Guerre mondiale, le nombre de voitures sur nos routes n'augmente plus. Dans le même temps, entre 2005 et 2017, le trajet domicile-travail à vélo a augmenté de 42,8 %, alors que la part des véhicules privés motorisés dans les déplacements domicile-travail a reculé de 6,3 %. La Belgique est bien partie pour devenir un véritable pays du vélo. Mais toute médaille a malheureusement son revers. Les cyclistes sont plus souvent (gravement) blessés en cas d'accident de la circulation. Assureur responsable, AG entend y remédier à travers la prévention.​

1 mort sur 6 sur la route est un cycliste

​Et même 1 sur 4 en Flandre. Entre 2018 et 2019, le nombre de cyclistes décédés sur les routes a augmenté de 6,7 % (source : Statbel) et la majorité des victimes de la route gravement blessées et hospitalisées sont des cyclistes (source : Vias Institute​).


Réduire

6 conseils pour cyclistes et automobilistes

Ensemble, nous pouvons améliorer les chiffres. « En tant qu'assureur responsable, AG sensibilise la population belge à certains risques depuis des années et lui donne des conseils pour les éviter », explique Wannes Cuypers, responsable Sponsoring & Brand Activation. « Nous voulons aussi apporter notre petite pierre à la prévention des accidents de la route, une manière pour nous de mettre notre rôle de « supporter de la vie » en pratique. Nous menons aujourd'hui des campagnes de sensibilisation sur la sécurité routière des cyclistes sur nos réseaux sociaux.

Avec la reprise de l'école et le fait qu'il y ait de nouveau plus de cyclistes sur les routes aux heures de pointe le matin et le soir, nous donnons quelques conseils pour éviter les situations dangereuses sous forme de petites vidéos : 3 pour les cyclistes et 3 pour les automobilistes. »

Réduire

Des situations à haut risques

Les situations dangereuses sont bien connues ... Beaucoup d'accidents de vélo sont provoqués par des ouvertures intempestives de portières. On constate aussi de nombreuses chutes ​n'impliquant pas d'autre usager de la route. De même, les carrefours où la route du cycliste croise celle d'autres usagers de la route restent dangereux pour les cyclistes (source : VIAS Institute). L'utilisation du smartphone dans la circulation et la vitesse des vélos électriques sont d'autres causes d'accidents de vélo. La plupart des accidents avec lésions corporelles impliquant des cyclistes ont lieu sur des routes où la circulation est limitée à 50 km/h (62 %), routes qui enregistrent aussi le plus de morts (45 %). Les routes où la vitesse est limitée à 70 et 90 km/h enregistrent moins d'accidents avec des cyclistes, mais ceux-ci sont aussi plus graves. La plupart des accidents à vélo ont lieu aux heures de pointe le matin et le soir. Enfin, les personnes âgées sont plus exposées à vélo.

« Toutes les statistiques sur les accidents à vélo font ressortir les mêmes dangers », explique Jan Peeters, Manager Product Management Motor. « Mauvaise visibilité, utilisation du GSM, ronds-points, inattention, ouverture soudaine d'une portière et risques à un rond-point ou un carrefour sont des problèmes récurrents. Il s'agit pourtant aussi de situations où cyclistes comme automobilistes pourraient faire plus attention. »​

Réduire

Une mission partagée

​Wannes Cuypers : « En premier lieu, les conseils que nous donnons semblent surtout relevants pour les cyclistes, pour les aider à préserver leur sécurité dans des situations où les risques pour eux sont réels. Nous tenions cependant à élargir ce discours et à l'étendre aux automobilistes, car la sécurité des cyclistes est l'affaire des deux parties.

Prenez l'exemple d'une voiture en stationnement : en tant qu'automobiliste, vous devez vérifier dans votre rétroviseur qu'il n'y a pas de cycliste avant d'ouvrir votre portière. Et, en tant que cycliste, il est préférable d'être conscient qu'une portière peut s'ouvrir à tout moment. Cyclistes comme automobilistes sont donc deux acteurs majeurs de la sécurité routière. En faisant attention les uns aux autres, ils contribuent à rendre la circulation routière bien plus sûre​​. »




Réduire

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​