Auto, moto : quelle est la place de chacun sur la route ?
Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Auto, moto : quelle est la place de chacun sur la route ?

 

Pâques marque traditionnellement le retour des motos sur les routes. Et les pires semaines en termes d'accident. Comment retrouver rapidement les bons réflexes pour que les deux-roues et les voitures se partagent la route en toute sérénité ? Faites le quiz !

Réduire

5 choses à savoir


1. Non, les motards ne doivent pas tenir le bord droit de leur bande.


Au contraire, il est même conseillé de se tenir aux 2/3 de la bande pour garder une bonne vue sur la circulation. Et pour éviter les portes qui s’ouvrent par surprise! C’est aussi à cette place qu’ils sont le plus visibles pour les automobilistes.

2. Un motard qui change de position dans sa bande ne doit pas mettre son clignotant.


Changer de position dans une même bande n’est pas une manœuvre pour un motocycliste. Il ne doit donc pas mettre de clignotant.

Par contre, il lui est interdit de gêner les conducteurs venant de l’arrière qui sont en train de le dépasser.


S’il change de bande ou passe d’une bande à l’autre dans un trafic fluide, il s’agit bien d’une manœuvre qui doit être annoncée avec les clignotants.

3. Depuis 2011, les motos peuvent remonter les files sur l’autoroute.


Depuis 2011, le code de la route belge autorise les motards à circuler entre les files de voitures. Sur autoroute, les motos peuvent ainsi remonter les files de voitures à l’arrêt ou roulant à faible allure.

Le motard ne peut, dans tous les cas, jamais dépasser les 50 km/h.


Remarque importante : il peut y avoir maximum 20km/h de différence entre la vitesse de la moto et celle des autres usagers. Sur les autres routes, les motos peuvent aussi circuler entre des voitures à l’arrêt ou roulant très lentement, sauf à l’approche d’un endroit où les piétons et cyclistes traversent la route.

4. Un motard qui remonte les files doit toujours se placer entre la bande la plus à gauche et celle d’à côté.


C’est tout simple. Et cela permet d’éviter bien des soucis. S’il y a 2 bandes de circulations, cela signifie logiquement que la moto circulera entre la 1er et la 2e bande de circulation. Au-delà de cela, il circulera toujours entre la bande de gauche et celle d’à côté.

5. Et non, dans les bouchons, les automobilistes ne sont pas sont obligés de serrer (à gauche ou à droite) pour laisser passer les motards. Mais c’est une bonne pratique!


En Belgique, rien n’oblige les automobilistes à se rabattre vers la gauche ou vers la droite dans les files afin de laisser passer les motos. C’est cependant devenu au fil du temps un bon usage très fréquent. A pratiquer sans modération.

Réduire