Avantage fiscal après 65 ans
En savoir plus sur ces assurances?

Avantage fiscal après 65 ans

Grâce à l'épargne à long terme

L'épargne à long terme est fiscalement avantageuse.  Savez-vous que vous pouvez encore bénéficier d'un avantage fiscal après 65 ans grâce à l'épargne à long terme ?

​Pour bénéficier d'un avantage fiscal à travers l'épargne à long terme, vous devrez souscrire votre assurance-vie avant 65 ans et celle-ci devra avoir une durée d'au moins dix ans. Pareille assurance est souvent conservée jusqu'au 65e anniversaire (si le contrat est conclu avant 55 ans), mais rien ne vous empêche d'opter pour une plus longue durée. Cela est même intéressant fiscalement. Car les primes que vous verserez après le prélèvement unique d’une taxe de 10 % (à vos 60 ans ou au 10ème anniversaire de votre contrat si le contrat est conclu après 55 ans) sont exonérées, mais bénéficient de la réduction d’impôt

Une taxe de 2 % sur la prime est due. En cas de rachat, le capital sera imposé à 33 % (+ taxes communales). En cas de décès des droits de successions peuvent être dus​.
Réduire

Taxe anticipative

Si vous avez commencé l'épargne à long terme avant votre 55e anniversaire, une taxe anticipative sera en principe prélevée à vos 60 ans. Si vous avez commencé après votre 55e anniversaire, ​le prélèvement de la taxe se fera en principe au 10ème anniversaire de votre contrat​. Cette taxe est libératoire. Concrètement, cela signifie que vous pourrez ensuite continuer à épargner, tout en bénéficiant de la réduction d’impôt sur les primes versées, sans que votre capital pension constituée de ces primes ne soit encore imposé.

Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’être modifié ultérieurement. ​

Réduire

Réfléchissez bien aussi avant à la durée souhaitée de votre assurance-vie.

Après 65 ans, vous ne pouvez plus prolonger votre contrat. Si l’échéance finale est fixée à vos 75 ans par exemple, cela signifie que vous ne bénéficierez plus d'un avantage fiscal après 75 ans. Vous ne pourrez alors plus entamer une nouvelle épargne à long terme. Voilà pourquoi il sera judicieux d'opter pour une assurance assortie de la durée maximale de 99 ans.
Réduire