epargne-pension et avantage fiscal babysitting
En savoir plus sur ces assurances?

Profiter de l’équivalent de 45 heures de baby-sitting… c’est possible grâce à l’épargne-pension !

Imaginez-vous : votre enfant est gardé par un baby-sitter et vous profitez d'une soirée au restaurant avec votre partenaire. Le rêve ? Alors, imaginez le faire quinze fois par an… et préparer votre pension en même temps ! Avec un contrat d'assurance vie en épargne-pension, vous êtes gagnant à tous les coups : vous préparez votre avenir et vous profitez d'un avantage financier chaque année ! On vous explique tout en deux minutes. Et promis, c'est très simple à comprendre…​



Réduire

Pour le moment, votre famille et votre boulot occupent une grosse partie de votre temps. Mais vous rêvez aussi de passer une soirée en tête-à-tête avec votre partenaire. Rassurez-vous, beaucoup de personnes de votre âge vivent la même situation que vous.

En ce moment, vous n'avez pas le temps et l'envie de penser à une épargne-pension. Et pourtant, elle vous permettrait d'être doublement gagnant : profiter d'un avantage fiscal et préparer votre pension.

En versant chaque année une somme d'argent pour votre épargne-pension, vous bénéficierez d'une belle réduction d'impôts l'année suivante. On vous donne deux exemples :

  • Si vous versez 990 euros par an, (la réduction d'impôt est de 30%) vous aurez 297 euros d'avantage fiscal.
  • Si vous versez 1.270 euros par an (la réduction d'impôt est de 25%) vous aurez 317,5 euros d'avantage fiscal.

Vous pourrez donc profiter de votre argent autrement : une soirée au restaurant, un film au cinéma, une journée dans un spa. On vous laisse imaginer tout ce que vous pourrez faire avec cet avantage fiscal... même les choses les plus folles !

On est bien conscient que cela représente un certain investissement. Mais il est prouvé que la pension légale ne suffira pas probablement pour maintenir votre niveau de vie lorsque vous arrêterez de travailler. Alors, autant investir dès aujourd'hui dans un contrat d'assurance en épargne-pension et profiter d'un taux d'intérêt qui peut être intéressant.

Un contrat d'assurance vie en épargne pension est soumis à une taxation. En effet, l'année de vos 60 ans (ou au 10e anniversaire du contrat si vous l'avez souscrit à partir de l'âge de 55 ans), vous paierez une taxe anticipative de 8 %. En outre, si vous décidez de récupérer votre capital avant la fin du contrat, celui-ci sera imposé à 33 % (+ taxes communales).

Lorsque vous fêterez vos 65 ans, vous toucherez une belle somme d'argent qui vous permettra de continuer à voyager et de profiter de la vie.

Vous voulez plus d'informations ? N'hésitez pas à demander une offre. Cela ne vous engage à rien, mais une simulation de votre cas personnel vous aidera à mieux comprendre tous les avantages d'une épargne-pension.​​​​

Réduire

​​​​​​​​

Je demande une offre



Taxation en branche 21 et branche 23

L'année de vos 60 ans (ou au 10e anniversaire du contrat si vous l'avez souscrit à partir de l'âge de 55 ans), vous paierez une taxe anticipative de 8 %. Vous souhaitez récupérer le capital avant la fin du contrat ? C'est possible, votre capital sera cependant imposé à 33 % (+ taxes communales). En cas de décès, des droits de successions peuvent être dus. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d'être modifié ultérieurement.

Frais

Frais d'entrée : 4 %. Frais de sortie : pas de frais de sortie au terme ou en cas de décès de l'assuré. L'indemnité de rachat s'élève à 5 %, 0 % les 5 dernières années. Frais de gestion appliqués directement au contrat : frais spécifiquement liés aux fonds associés à chaque Top Multilife dans le cadre de l'épargne-pension et automatiquement imputés aux valeurs d'inventaire. Indemnité de rachat/de reprise : voir rubrique Frais de sortie. Frais liés au transfert entre fonds d'investissement (branche 23). Le premier transfert de l'année(*) vers un ou plusieurs fonds est gratuit. A partir du deuxième transfert de l'année(*) vers un ou plusieurs fonds, les frais s'élèvent à 37,18 EUR (par transfert).

(*) Année : l'année en cours est déterminée en fonction de la date anniversaire de la prise d'effet du contrat.

Risque en branche 23

Risque de fluctuation de l'unité (risque du marché) : la valeur d'une unité dépend de l'évolution de la valeur des actifs sous-jacents et de la volatilité des marchés. Le risque financier est entièrement et à chaque moment supporté par le preneur d'assurance. Par conséquent, lors de tout prélèvement ou au moment de la liquidation du contrat, la valeur d'unité pourra être tant supérieure qu'inférieure à sa valeur au moment du paiement de prime. De ce fait, le preneur d'assurance doit être conscient qu'il ne récupérera éventuellement pas l'entièreté du montant investi.

Risque de liquidité : dans certaines circonstances exceptionnelles, la liquidation des unités du fonds pourrait être retardée ou suspendue.

Risques liés à la gestion des fonds : les fonds sont exposés à différents risques variant en fonction de l'objectif et de la politique d'investissement de ces fonds et de leurs fonds sous-jacents. Afin d'atteindre cet objectif d'investissement, les gestionnaires de chaque fonds peuvent effectuer des investissements dans des classes et styles d'actifs différents dans des proportions variables en fonction des circonstances de marché et de la politique d'investissement du fonds concerné. Toutefois, le rendement n'étant pas garanti, il existe toujours un risque que les AG Insurance P. 4/7 investissements effectués n'offrent pas les résultats escomptés et ce, malgré l'expertise des gestionnaires.

Faillite de l'assureur : les actifs du fonds lié au contrat d'assurance-vie souscrit par le preneur d'assurance font l'objet par gestion distincte d'un patrimoine spécial géré séparément au sein des actifs de l'assureur. En cas de faillite de l'assureur, ce patrimoine est réservé prioritairement à l'exécution des engagements envers les preneurs d'assurance et/ou bénéficiaires concernés par ce fonds.

Rendement en Branche 23

Cette assurance est liée à des fonds d'investissement, par conséquent le montant investi peut fluctuer au cours du temps. Il n'y a ni garantie de capital ni de rendement et aucune participation bénéficiaire n'est attribuée par la compagnie d'assurance. Vous pouvez consulter la valeur actuelle de ces fonds sur www.aginsurance.be.

Risques en Branche 21

Ce produit est protégé par le Fonds de garantie sur base du régime de protection valant pour les produit de la branche 21. Celui-ci intervient si AG Insurance est resté en défaut et s'élève actuellement à maximum 100.000 euros par preneur d'assurance par compagnie d'assurance. Pour les montants supérieurs, seuls les premiers 100.000 euros sont garantis.

Durée : choisie par le client avec un minimum de 10 ans et l'âge au terme doit être d'au moins 65 ans.

Prime minimale : chaque prime doit s'élever au minimum à 35 EUR (taxe et frais d'entrée compris).

Information : avant toute décision d'investissement, l'investisseur est tenu de prendre connaissance des Conditions générales, de la fiche info financière ainsi que du Règlement de gestion du fonds ou du produit concerné. Tous ces documents sont disponibles gratuitement chez votre intermédiaire, au siège social ou sur le site : www.aginsurance.be

Plaintes :

Pour toute question, vous pouvez en première instance vous adresser à votre intermédiaire d'assurance. Toutes les plaintes concernant ce produit peuvent être transmises à AG Insurance SA, Service de Gestion des Plaintes (customercomplaints@aginsurance.be - numéro 02/664.02.00), bd. E. Jacqmain 53 à 1000 Bruxelles. Si la solution proposée par AG Insurance ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l'Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as), Square de Meeûs 35 à 1000 Bruxelles, www.ombudsman.as​