Je viens de commencer à travailler et je pense déjà à ma pension
Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Je viens de commencer à travailler…

…et je pense déjà à ma pension !

Dès l’instant où vous entrez dans le monde du travail, vous devez déjà penser à l’avenir. Dans ce cadre, il est recommandé de souscrire rapidement une épargne-pension individuelle. Constituez dès maintenant un bas de laine qui tombera sans aucun doute à point nommé plus tard dans la vie.

Que ce soit à 18 ou à 24 ans, avec ou sans diplôme, tout le monde commence un jour ou l’autre à travailler. Et pour tout le monde, le résultat est le même : c’est le début d’une longue carrière, avec de nombreuses nouveautés comme la sécurité sociale, la mutuelle, les congés payés, les horaires de travail, le recyclage professionnel, etc. Mais c’est aussi une période où chacun commence dès le premier jour à constituer, via son salaire, sa future pension.
Réduire

Pensez à long terme

Mais peut-être est-il déjà temps de regarder un peu plus loin. Tant sur le plan privé que professionnel, mais aussi et surtout sur le plan financier. Que pouvez-vous faire pour sécuriser votre avenir ? Quiconque entame sa carrière a tout intérêt à également commencer à constituer de sa propre initiative une épargne en vue de la pension.
Peut-être n’aurez-vous pas immédiatement ce réflexe si vous n’avez que 18 ans. Ou peut-être n’avez-vous pas encore envie de préparer votre pension. Pourtant, il est intéressant de déjà commencer à épargner pour sa pension : en commençant tôt à épargner, l’effet de levier produira pleinement ses fruits. Plus vous débutez tôt, plus le capital que vous percevrez à la pension sera élevé.

De plus, l’épargne-pension vous apporte également un avantage fiscal immédiat. Via vos impôts, vous récupérez en effet 30 % du montant que vous versez. Pour l’année 2017, vous pouvez verser un maximum de 940 euros sur votre contrat d’épargne-pension, ce qui vous permet d’économiser 282 euros d’impôts !

Réduire

L’épargne-pension pour tous

Tout Belge qui paye des impôts peut constituer une épargne-pension. Les conditions applicables sont indiquées à la rubrique 4 du site web du Service Public Fédéral Finances.

Par ailleurs, d’autres possibilités existent pour les indépendants.
Réduire