Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Puis-je souscrire plusieurs contrats d’épargne-pension ?

 

​Vous pouvez souscrire plusieurs contrats d’épargne-pension auprès de différentes banques ou compagnies d’assurances. Vous ne bénéficiez toutefois d’un avantage fiscal que sur un seul contrat par année.

Vous pouvez être titulaire de plusieurs contrats d’épargne-pension. Vous pouvez par exemple souscrire un contrat auprès de l’assureur X et un autre auprès de la banque Y. Ou souscrire vos deux contrats auprès du même assureur ou de la même banque. Vous pouvez même souscrire plus de deux contrats.

Toutefois, il n’est pas réellement judicieux d’épargner simultanément dans plusieurs contrats au cours d’une même année calendrier. Dans votre déclaration d’impôts, le fisc ne prendra en effet en considération que le montant versé dans un seul contrat. Et ce, même si la somme des différents versements est égale ou inférieure au maximum fiscal autorisé dans le cadre de l’épargne-pension.
En d’autres termes, vous ne bénéficierez de l’avantage fiscal que pour le(s) versement(s) effectué(s) dans un seul contrat.

Si vous avez malgré tout effectué des versements dans plusieurs contrats d’épargne-pension au cours d’une même année, mentionnez le versement le plus élevé dans votre déclaration fiscale.
Exemple : vous avez versé l’an dernier 700 euros dans le contrat A souscrit auprès de l’assureur X et 400 euros dans le contrat B souscrit auprès de la banque Y? Dans ce cas, indiquez dans votre déclaration d’impôts le versement de 700 euros. Vous bénéficierez de la sorte d’un avantage fiscal de 30 % sur 700 euros et non sur 400 euros.

Toutefois, n’oubliez pas que les versements supérieurs au plafond fiscal de 940 euros (si vous disposez par exemple de plusieurs contrats) n’offrent aucun avantage fiscal supplémentaire. Au final, ces versements seront en effet imposés comme ils l’auraient été normalement. Dans l’exemple cité ci-dessus, le versement de 400 euros dans le contrat B sera donc soumis à l’impôt même s’il n’est jamais entré en considération pour l’avantage fiscal.
Les compagnies d’assurances sont tenues de rembourser les versements qui dépassent le montant maximal. 
 
Vous souhaitez malgré tout épargner davantage et bénéficier d’un avantage fiscal supérieur au plafond fiscal de l’épargne-pension ? Peut-être devriez-vous envisagez une épargne à long terme ou une épargne hors fiscalité pour votre pension.

Veillez à effectuer des versements d’une durée d’au moins cinq ans dans chacun de vos contrats d’épargne-pension. Il s’agit en effet d’une obligation légale.
Réduire