Partagez cette page
En savoir plus sur ces assurances?

Pourquoi devez-vous épargner pour votre pension ?

Quelques bonnes raisons

Lorsque vous prendrez votre pension, il est pratiquement certain que votre pension légale ne vous suffira  pas. Surtout si vous voulez profiter pleinement de votre temps libre ou si vous avez besoin de soins particuliers. C'est pourquoi il importe que vous constituiez vous-même une pension complémentaire. Surtout si cela peut vous procurer un avantage fiscal.

La pension légale est généralement insuffisante pour conserver votre niveau de vie lorsque vous prenez votre pension. Deux-tiers des pensionnés touchent moins de 1 250 euros par mois. Un quart des pensionnés ne perçoivent que 500 euros.

Votre pension légale est non seulement bien inférieure à votre dernier salaire, mais lorsque vous êtes pensionné, vos frais augmentent généralement. La voiture de société ou l'assurance-groupe disparaissent, vous avez davantage de temps pour les loisirs et les voyages… Et à terme, vous devez tenir compte du fait que vous aurez besoin de davantage de soins. Soins médicaux, aide ménagère, la facture mensuelle de la maison de repos, …

Vous devez absolument épargner vous-même
Conclusion : vous devez épargner vous-même pour votre pension. Prévoir vous-même une poire pour la soif, afin de pouvoir vivre vos vieux jours sans soucis financiers.... et disposer de temps et d'argent pour réaliser tous vos projets. Épargner pour votre pension peut en outre vous procurer un avantage fiscal. Une bonne affaire, car de la sorte, vous constituez une pension complémentaire et payez moins d'impôts en même temps. Découvrez ici les possibilités de constitution d'une pension complémentaire, avec ou sans avantage fiscal.

Exemple
Michel, ouvrier de la construction âgé de 25 ans, a un fils et est divorcé. Il travaille déjà depuis six ans pour le même employeur et voudrait prendre sa pension à 62 ans. Son salaire brut est de 2 281,92 euros. Compte-tenu de son double pécule de vacances, le montant net qu'il perçoit est de 1 615 euros. Il pense avoir besoin de 100% de son salaire pour pouvoir bien vivre quand il aura pris sa pension. Michel a placé 5 000 euros sur un compte d'épargne traditionnel. Celui-ci ne lui procurera à 65  ans que 16 euros par mois en plus de sa pension légale.
Le fossé entre son dernier salaire et sa pension, sera considérable, malgré son épargne.
Michel devrait donc commencer immédiatement à constituer une pension complémentaire.