versement pension
En savoir plus sur ces assurances?

Quand vaut-il mieux effectuer le versement : en début ou en fin d’année ?

De nombreux Belges qui possèdent une assurance épargne-pension attendent la fin de l’année pour effectuer un versement. Toutefois, les versements mensuels présentent bien plus d’avantages. La meilleure solution étant encore de verser la totalité du montant en début d’année.​

À l’heure actuelle, 2,7 millions de nos compatriotes possèdent une épargne-pension. Parmi eux, plus de la moitié (1,5 million) ont opté pour une assurance épargne-pension.

Cette année, les épargnants peuvent verser un montant maximal de 960 euros. De cette somme, ils récupèreront 30 %, soit un maximum 288 euros via leur déclaration d’impôt l'année prochaine. Par ailleurs, ils peuvent décider de verser plus que 960 euros, et ce jusqu’à 1230 euros. La réduction d’impôt s’élèvera dans ce cas non plus à 30 % mais à 25 %. Ils pourront alors bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 307,5 euros.

La plupart des épargnants effectuent des versements mensuels. Pourtant, ils sont également nombreux à attendre la fin de l’année pour verser l’intégralité du montant d’une seule traite. Ce dernier choix n’est malheureusement pas le plus judicieux.

Pour bénéficier de l’avantage fiscal, le moment auquel le versement est effectué n’a pas la moindre importance. Vous pouvez déposer le montant épargné via un versement unique ou opter pour des versements périodiques.

En revanche, pour le rendement de votre assurance épargne-pension, mieux vaut effectuer le versement au début de l’année : un versement effectué en début d’année génère en effet plus d’intérêts qu’un même versement effectué en fin d’année. L’assurance épargne-pension vous offre un taux d’intérêt garanti auquel s’ajoute chaque année une éventuelle participation bénéficiaire. Plus vous épargnez tôt dans l’année, plus votre pécule commence à générer des intérêts à un stade précoce. La cagnotte de votre épargne-pension a donc tout à gagner si vous déposez votre épargne tôt dans l’année.

Vous préférez ne pas verser l’intégralité du montant en une fois en janvier ou en février ? Dans ce cas, optez pour des versements mensuels, trimestriels ou semestriels. Ce choix sera bénéfique !

Réduire