hospitalisation à l'étranger
En savoir plus sur ces assurances?
Déclarer une hospitalisation?

Que dois-je faire en cas d'hospitalisation à l'étranger ?

Votre scénario pour des vacances de rêve ne prévoit bien évidemment pas une hospitalisation. Personne n'est hélas à l'abri et mieux vaut alors être bien assuré. Vérifiez que c'est bien votre cas avant de partir et lisez ici ce que vous devez faire précisément en cas d'hospitalisation à l'étranger.

1. Vérifiez vos assurances avant de partir

  • Quelle est l'intervention de l'assurance maladie obligatoire ?
  • Quels sont les autres cas pour lesquels votre mutuelle intervient encore ? Par exemple, l'organisation et le remboursement d'un rapatriement.
  • Dans quels pays cette intervention est-elle valable ?
  • Disposez-vous d'une couverture supplémentaire à travers une assurance hospitalisation ou une assurance Top Assistance ? Si oui, vous n'aurez aucun souci à vous faire concernant la partie des frais médicaux que vous devriez vous-même payer.
Réduire

2. En cas d'hospitalisation à l'étranger, présentez directement votre carte européenne d'assurance maladie

La carte européenne d'assurance maladie facilite l'accès aux soins médicaux imprévus à l'étranger. Elle est la preuve que vous êtes bien couvert par la sécurité sociale belge. Grâce à cette carte, vous ne paierez que votre quote-part personnelle, et non la totalité des frais médicaux.
Réduire

3. Si vous possédez une assurance hospitalisation AG Care, signalez votre hospitalisation à l'étranger à AG Insurance

Comment déclarer votre hospitalisation à l’étranger ?

Ce qu'AG Insurance fait pour vous en cas d'hospitalisation en Belgique, il le fait aussi à l'étranger, où que ce soit. Nous faisons appel pour cela à Inter Partner Assistance (IPA). Vous avez ainsi l'assurance d'être remboursé pour les honoraires, frais de séjour et médicaments, même en chambre particulière.

Vous pouvez aussi compter sur :

  • le tiers payant : nous réglons tout directement avec l'hôpital pour que vous ne deviez rien avancer,
  • une assistance médicale : nous communiquons notamment avec le médecin qui vous soigne à l'étranger,
  • un rapatriement : nous ramenons aussi les membres assurés de votre famille à la maison s'il vous arrive quelque chose à l'étranger,
  • le remboursement des frais de recherche et de sauvetage à concurrence de 5.000 euros,
  • l'intervention d'un médecin en provenance de Belgique si nécessaire,
  • l'envoi de médicaments, prothèses et lunettes de Belgique,
  • le remboursement des frais d'hôtel (jusqu'à 65 euros par jour) pour la personne qui vous rend visite à l'hôpital à l'étranger.
Réduire