Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Que faire si un cancer est diagnostiqué ?

Conseils pratiques

​Le diagnostic d'un cancer est assurément toujours un coup dur. Mais grâce aux progrès encourageants de la médecine, de plus en plus de personnes guérissent toutefois de cette maladie. Pouvoir régler facilement un certain nombre d'aspects pratiques vous soulagera également pendant le traitement et le processus de guérison.

Aide médicale

Tout d'abord, il est naturellement important que vous soyez soigné et receviez une réponse à un maximum de questions.
  • Certains hôpitaux sont un peu plus spécialisés que d'autres dans le traitement de certains cancers. Informez-vous sur l'hôpital qui vous conviendra le mieux.
  • Demandez des informations sur la spécialisation de votre médecin. Son expérience pourra vous rassurer.
  • Vous vous poserez très certainement de nombreuses questions sur votre maladie et son traitement. Renseignez-vous auprès de votre médecin, également au sujet d’examens complémentaires, de votre traitement, des effets secondaires et des conséquences à long terme.
  • Notez vos questions à l'avance. Les informations que vous obtiendrez pourront être dures à entendre. Le fait de noter vos questions sur papier vous évitera de les oublier.
  • Une personne de confiance peut assister avec vous à la consultation. Elle posera les questions, écoutera et vous aidera ensuite à tout récapituler et à mettre les choses en perspective.
  • Demandez à votre médecin de vous indiquer les brochures et les sites internet fiables pour trouver des informations. ​
Réduire

Une aide psychologique si vous en avez besoin

Vous ne devez pas nécessairement dire à tout le monde que vous avez un cancer. Néanmoins, il est aussi bon de pouvoir en parler avec quelques membres de votre famille ou amis.
 
Pour un accompagnement professionnel, plusieurs instances pourront vous aider :
  • Votre médecin traitant, surtout s'il a toujours été une personne de confiance pour vous.
  • Un psychologue spécialisé dans ou en dehors de l'hôpital. Certaines compagnie d'assurance hospitalisation assurent un accompagnement psychologique 24h/24 en vous mettant en contact avec des centres spécialisés.
  • Groupes de parole, associations de malades, éventuellement un homme d'Église, …
  • Un accompagnement psychologique se tient également à disposition pour votre famille.​
Réduire

Aide pratique

Votre guérison est la chose la plus importante. Ne pas avoir à vous soucier de tâches pratiques et administratives vous assurera une certaine tranquillité d'esprit.
  • Vous pourrez faire appel à une aide médicale et non médicale en cas de traitement à la maison ou de retour de l'hôpital.
    Les services possibles ne manquent pas :

      • soins à domicile,
      • kinésithérapie,
      • aide ménagère,
      • aide pour la préparation des repas,
      • aide administrative,
      • aide dans les déplacements,
      • service de bricolage,
      • service de garderie,
      •  …

  • Du matériel médical peut être emprunté auprès de votre hôpital ou d'organisations de patients.
  • Lors du traitement et du processus de guérison, votre corps aura besoin d'une attention supplémentaire. Des soins non médicaux pourront contribuer à un meilleur bien-être. Des spécialistes beauté, kinésithérapeutes, spécialistes des cheveux et des perruques, spécialistes en prothèses et lingerie qui ont une certaine expérience avec les patients atteints d'un cancer pourront vous aider.
Le service social de l'hôpital, votre mutuelle ou le CPAS vous orienteront et examineront les interventions financières dont vous pourrez bénéficier. Tout ceci est couvert par l'assurance AG Care Hospitalisation.
Réduire

Aide financière

Qui dit cancer, dit aussi conséquences financières. Vous pourrez toutefois compter sur le soutien financier de différentes instances. Et ainsi vous concentrer exclusivement sur votre guérison.
Réduire

Travail

  • ​Le cancer peut vous contraindre à vous absenter du travail pendant une longue période ou à de nombreuses reprises. Vous ne devrez pas forcément tout dire à votre employeur, mais vous devrez lui signaler votre absence en temps opportun au moyen d'un certificat médical.
  • Si vous êtes indépendant, avertissez alors votre mutuelle.

Réduire

Sources

Fondation contre le cancer

KWF Kankerbestrijding (uniquement en Néerlandais et en Anglais)