header-kmo-article
Une question?
Contactez nos conseillers!

Dirigeant d’entreprise : comment protéger votre société en cas de décès ?

​En tant que dirigeant d'entreprise, vous êtes le garant du bon développement de votre business.

Jour après jour, vous vous consacrez à la réalisation de votre projet. Mais que se passerait-il si vous veniez à décéder ? Savez-vous qu'une assurance décès peut aussi servir à protéger votre entreprise si le pire arrivait ?

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Votre entreprise, c'est l'accomplissement de votre vie. Vous y avez mis toute votre énergie et votre temps. Imaginez qu'un accident mette un terme à toutes ces belles réalisations …

Pour une société, la perte d'un dirigeant est toujours un coup dur. Il s'agit d'un moment difficile, à la fois pour les employés et les associés. Et malheureusement, trois problèmes majeurs peuvent surgir dans une telle situation :

  • ​La poursuite des activités de l'entreprise peut être compromise
  • ​L'actionnariat peut être mis en péril
  • Le remboursement des crédits en cours peut devenir un réel fardeau

Une assurance décès pour protéger l'entreprise

Comme tout entrepreneur, vous voulez éviter à tout prix que le projet de votre vie ne parte en fumée du jour au lendemain.

Grâce à une assurance décès, votre société ou vos associés ont la possibilité de recevoir un capital qui permettra, en cas de décès prématuré, de faire face à ces obstacles et de poursuivre les activités.

Besoin n°1 : assurer la continuité de l'entreprise 

gettyimages-1073867896-170667a.jpg

Imaginez : vous et votre associé avez lancé votre business il y a plus de dix ans. Votre expertise est essentielle pour l'entreprise. Si vous veniez à décéder, cela aurait de graves conséquences :

 

  • ​​Votre associé n'aurait peut-être ni l'expérience ni les connaissances techniques pour vous remplacer au pied levé.
  • Le recrutement temporaire d'un consultant et la formation simultanée d'un nouveau responsable seraient inévitables, mais représenteraient également un coût important (jusqu'à 20.000 euros par mois pour un consultant qualifié).

 

​En quoi l'assurance décès peut être utile

Avec l'aide de votre conseiller en assurances, vous pouvez estimer le manque à gagner pour votre société si vous veniez à décéder. Cela comprendrait le budget nécessaire à l'embauche d'un consultant qui pourrait assumer vos tâches temporairement.

Besoin n°2 : protéger l'actionnariat de l'entreprise

Autre cas de figure : vous et votre associé détenez chacun 50 % des parts de l'entreprise, pour un capital s'élevant en tout à 1 million d'euros. Si vous veniez à décéder prématurément, votre associé serait peut-être dans l'incapacité de racheter vos parts, qui reviendraient à vos enfants ou héritiers directs. L'avenir de l'entreprise pourrait être compromis.

En quoi l'assurance décès peut être utile

Une couverture décès pour chacun des associés permet de protéger l'actionnariat de l'entreprise. Si l'un d'eux décède, l'autre disposera d'un budget en vue de racheter les parts de l'associé décédé et donc d'assurer la pérennité de l'actionnariat de la société bâtie ensemble. Quant à vous, vous restez serein et savez que votre projet restera entre de bonnes mains, même si le pire arrivait.

Besoin n°3 : couvrir le remboursement des crédits professionnels

gettyimages-1073868198-170667a.jpgEnfin, imaginons que vous êtes à la tête d'une petite société encore jeune. Pour vous permettre de vous lancer, la banque a octroyé deux crédits à votre société : l'un pour l'achat de matériel, l'autre pour faire face aux dépenses courantes. Le remboursement mensuel atteint une somme considérable.

Si vous veniez à décéder prématurément, le remboursement de ces crédits pourrait devenir compliqué à gérer pour l'entreprise.

En quoi une assurance décès peut être utile

Là encore, l'assurance décès peut permettre le remboursement de ces crédits professionnels en fonction du montant choisi. Cette couverture vous évite de laisser derrière vous une entreprise en mauvaise santé financière, avec un risque de faillite accru.

Quel montant assurer ?​

Le montant dépend bien entendu de votre situation, de votre besoin et de la taille de votre entreprise. Il est primordial de prendre en compte l'ensemble des coûts nécessaires à son bon fonctionnement tout en gardant les réalités fiscales à l'esprit.


​ ​​Importa​nt

Selon votre situation et le risque que vous souhaitez couvrir (protéger l'actionnariat, couvrir les crédits ou assurer la poursuite des activités), la fiscalité et la configuration de votre assurance décès peuvent varier. À ce titre, un conseiller en assurances pourra vous donner tous les renseignements nécessaires et vous orienter vers la meilleure solution pour vous et votre business. 


gettyimages-1073867896-170667a.jpg

​Découvrez l'assurance décès pour :

 

  • a​ssurer la continuité de l'entreprise
  • rembourser totalement ou partiellement des crédits professionnels en cours
  • permettre le maintien de l'actionnariat.

 

Demandez l'avis de votre conseiller en assurances et découvrez le produit qui s'adapte le mieux à votre situation :​

 

 

 


 

--------


 


 


 

Cette publicité est relative aux assurances décès d'AG Insurance (branche 21). Ces assurances prévoient le versement d'un capital au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) en cas de décès de l'assuré en cours de contrat. Elles sont soumises au droit belge. Des exclusions, limitations et conditions quant au risque assuré sont prévues.

Avant la souscription du produit, il est nécessaire de prendre connaissance des conditions générales et de la fiche info assurance décès, disponibles gratuitement sur www.ag.be

AG Insurance sa – Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA BE 0404.494.849 – www.ag.be - Tél. +32(0)2 664 81 11, entreprise belge d'assurance agréée sous code 0079, sous le contrôle de la Banque nationale de Belgique, Bd. de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles​