Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Évaluez votre assurance hospitalisation...

… à l'aide de cette check-list

​Une assurance hospitalisation n'est pas l'autre. La différence résidera principalement dans le montant des interventions, les couvertures (étendues ou non) et les exclusions, le remboursement des frais ambulatoires, la liberté de choix de la chambre, ... Cette check-list vous aidera à évaluer votre assurance hospitalisation et à faire le bon choix.

Votre assurance hospitalisation couvre-t-elle :

  • tous les frais médicaux qui subsistent encore après l'intervention légale ?
  • les frais pour lesquels l'assurance maladie légale n'intervient pas ?
  • les frais pour les soins médicaux ambulatoires, même si vous n'êtes pas admis à l'hôpital ? Leur couverture sera le plus souvent limitée voire inexistante dans l'assurance maladie légale (INAMI).
Réduire

Concrètement, vérifiez si vous êtes assuré pour :

  • votre séjour à l'hôpital, également en chambre particulière,
  • les honoraires de médecins,
  • les médicaments, compresses et pansements,
  • les prothèses, 
  • les perruques,
  • les consultations et visites de médecins,
  • la kiné,
  • les analyses de laboratoire,
  • les scanners,
  • les hospitalisations de jour pour séances de chimio et de radiothérapie,
  • les opérations de la cataracte en dehors d'un hôpital,
  • le diabète de type 1 et 2,
  • les traitements contre l'infertilité,
  • un accouchement à domicile,
  • les soins à domicile,
  • une auxiliaire de puériculture,
  • une aide ménagère pendant et après une hospitalisation,
  • la garde des enfants,
  • la garde des animaux domestiques,
  • la location de matériel médical en cas de traitement à domicile : lit d'hôpital, appareils de traitement, …
  • l'homéopathie, la chiropraxie, l'ostéopathie, l'acupuncture,
  • les transports de et vers l'hôpital,
  • le séjour d'un parent auprès d'un enfant malade.
Réduire