Puis-je cumuler épargne-pension et épargne à long terme ?
Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Quelle est la différence entre une épargne-pension et une épargne à long terme* ?

 

​Votre pension légale ne sera pas suffisante pour maintenir votre niveau de vie après votre retraite. Mieux vaudra donc vous constituer vous-même une pension complémentaire. Le législateur fédéral a prévu à cet effet, deux réductions d'impôts : l'épargne-pension et l'épargne à long terme. Mais quelle est la différence entre les deux ?

Il existe plusieurs différences importantes entre épargne-pension et épargne à long terme. Nous les reprenons ci-après :

  • Les primes maximales déductibles pour l'épargne-pension et l'épargne à long terme ne sont pas les mêmes. Le maximum déductible fiscalement pour l'épargne-pension pour l'année de revenus 2017 est de 940 euros. Il est de 2.260 euros pour l'épargne à long terme.
  • La taxe sur les primes versées s'élève à 2 % pour l'épargne à long terme. Pour l'épargne pension, il n'y a pas de taxe sur la prime.
  • Les plafonds pour les primes ne sont pas fixés de la même manière. Un point important est que le plafond pour l'épargne-pension est le même pour tout le monde : 940 euros donc. Pour l'épargne à long terme, le maximum que vous pourrez verser dépendra entre autres de vos revenus imposables. Le maximum absolu dans ce cas sera de 2.260 euros. Calculez ici le montant que vous pouvez épargner !
  • La perception anticipative au 60ième anniversaire de l'assuré (ou lors du 10ième anniversaire du contrat s'il a été souscrit à partir de 55 ans) s'élève à 8 % pour l'épargne-pension et à 10 % pour l'épargne à long-terme.   
  • L'épargne-pension est presque toujours possible pour autant que vous ayez des revenus imposables. Pour bénéficier d'un avantage fiscal dans le cadre de l'épargne à long terme, vous devrez encore disposer d'une certaine marge dans votre panier fiscal. Ce panier comprend, entre autres, la réduction d'impôts pour les amortissements de capital, les intérêts et primes de l'assurance solde restant dû de votre emprunt hypothécaire pour votre habitation propre. Autrement dit, en fonction de la Région où vous habitez et de la date de souscription de votre emprunt hypothécaire, il est possible que vous ne puissiez pas, ou du moins de manière limitée, bénéficier d'un avantage fiscal via l'épargne à long terme.

 

L'avantage fiscal dont vous bénéficiez est le même pour l'épargne-pension et l'épargne à long terme. Il s'élève à 30 % des primes versées. De plus, sachez que l'épargne-pension et l'épargne à long terme sont parfaitement cumulables. Combiner les deux maximisera votre avantage et cerise sur le gâteau : votre capital-pension sera d'autant plus important ! 

* L'épargne à long terme dont il est question dans cet article, est la réduction d'impôts d'application sur les primes des assurances-vie individuelles qui ne sont pas liées à un prêt hypothécaire.

Réduire