Partagez
En savoir plus sur ces assurances?

Quelle couverture choisir dans mon assurance solde restant dû ?

 

​Une assurance solde restant dû vous déchargera en partie du remboursement du solde de votre emprunt en cas de décès. Mais une protection totale sera également possible et conseillée pour encore plus de tranquillité d'esprit.

Répartition 50/50

Il s'agit là d'une formule très souvent choisie, en vertu de laquelle les deux partenaires s'assurent chacun à hauteur de 50 % du montant emprunté. En cas de décès d'un des deux partenaires, l'autre ne doit alors plus rembourser que la moitié du solde de l'emprunt.

En principe, vous vous appuierez sur deux revenus pour le remboursement de votre emprunt. Si un salaire disparaît, rembourser la moitié du solde du crédit pourra encore s'avérer relativement lourd financièrement.
Réduire

Répartition 75/25

Si un des deux partenaires travaille à temps partiel, il pourra être préférable d'opter pour un autre rapport. Avec une répartition à 75/25 par exemple, le partenaire travaillant à temps partiel ne devra plus payer que 25 % du solde de l'emprunt en cas de décès de l'autre partenaire. Par contre, si c'est le travailleur à temps partiel qui décède, l'autre devra alors encore rembourser 75 % du solde.
Réduire

100/100 : protection totale

Une assurance solde restant dû remboursant la totalité du solde de l'emprunt vous offrira une sécurité totale, quel que soit le partenaire qui viendra à décéder. Il s'agira bien évidemment de la formule offrant la plus grande tranquillité d'esprit, à vous et votre famille.

Conseil :  pensez aussi à ce qu'il adviendra de votre emprunt en cas d'invalidité.
Réduire